Dans les mythes germaniques, le forgeron apparaît comme un être quasi surnaturel, qui tient ses secrets des dieux et dont l'habileté dépasse l'entendement humain : c'est le forgeron Mimir qui élève Siegfried et forge pour lui Gram, l'épée merveilleuse, capable tout aussi bien de fendre une enclume que de trancher un flocon de laine flottant au fil de l'eau; C'est le forgeron Wieland qui tient son pouvoir des nains de la montagne, c'est Wotan lui-même le dieu-forgeron.

Une visite de ma forge.

Les stages : Toutes les questions que vous vous posez sur la formation de forgeron trouvent une réponse si ce n'est là c'est par courriel.

Humour : de forgeron bien sûr

Un peu d'histoire : imaginez les connaissances techniques d'un forgeron celte, et quelques progrés qui ont permis de construire les cathédrales.

Mythes : Petites recherches dans la littérature des mythes qui se rattachent au forgeron du Moyen-Âge.

Les armes : apprenez les trois armes nobles de la chevalerie, et voyez de multiples autres armes.Vous découvrirez comment on forge une dague et une pointe de fléche

Les outils : découvrez les couteaux, fibules, haches, etc... que pouvaient fabriquer les orfévres du Moyen-Âge

 

Page Principale - Coutellerie - Epées - Le forgeron - Sorties - Liens